Toutes les célébrations sont annulées à partir de maintenant.

Donc, aucune messe le 31 décembre et les jours suivants.

Intentions de messes -  17 au 21 janvier 2022

Paroisse Sainte-Marguerite-Bourgeoys

Lundi 17 janvier St-Antoine, Abbé - blanc
9 h St-Esprit  Feu Défunts familles Ouellette et Larkin / Mona Larkin

(G.L) Parents défunts familles Lacroix et Martel / Thérèse Lacroix

Mardi 18 janvier Férie - vert
9 h St-Esprit Feu Noëlla Lapierre-Roy / Anne-Marie Roy-Smith

Mercredi 19 janvier Férie - vert
9 h St-Esprit La famille Jean Filion, vivants et défunts / Huguette Filion

Jeudi 20 janvier Férie - vert
9 h St-Esprit Feu Alice Gaudet et feu Rock Morissette / Clermont Morissette

Vendredi 21 janvier Ste-Agnès, vierge et martyre / rouge
9 h St-Esprit Feu Diane Gravel / Noëlla Théberge

 

 

 

 

Intentions de messes -  24 au 28 janvier 2022

Paroisse Sainte-Marguerite-Bourgeoys

Lundi 24 janvier St-François de Sales, évêque et docteur de l'église - blanc
9 h St-Esprit  Feu Rita Richard-Beaudoin / Ses filles

Mardi 25 janvier Conversion de St-Paul, apôtre - blanc
9 h St-Esprit Feu Noëlla Lapierre-Roy / Jean Huot

Mercredi 26 janvier Sts-Timothée et Tite, évêques - blanc
9 h St-Esprit Feu Jeanne-D'Arc Lambert Vachon / La famille

Jeudi 27 janvier Férie - vert
9 h St-Esprit Les âmes du purgatoire / Une paroissienne

Vendredi 28 janvier St-Thomas d'Aquin, prêtre et docteur de l'église - blanc
9 h St-Esprit Feu Renaud et feu Maryse Mercier

 

 

 

 

Port du masque en tout temps à l'église

À la suite des nouvelles normes sanitaires mises en place le 15 novembre dernier, une modification a été apportée pour les lieux de culte par la Santé publique.

Dans l’hypothèse où l’on ne demande pas le passeport sanitaire, les gens doivent dorénavant porter le couvre-visage en tout temps, même une fois qu’ils sont à leur place.  Les autres règles ne changement pas : capacité maximale de 250 personnes, distance d’un mètre entre les personnes où les bulles familiales.

Notez toutefois qu’il est désormais possible pour les membres de toutes les assemblées de participer aux chants, puisqu’elles portent toutes le couvre-visage.

Les intervenants retirent leur couvre-visage lorsqu’ils interviennent.

Les membres des chorales peuvent retirer leur masque pour chanter si ils peuvent garder entre eux une distance de 2m.

Pour justifier ce changement, la Santé publique s’appuie sur trois arguments :

  • Le moment où ces différents assouplissements ont été autorisés concordait avec l’arrivée de l’automne et le retour massif de la population vers les lieux intérieurs, plus propices à la propagation du virus. Le port du masque dans ce contexte permet de mitiger ce risque tout en permettant un retour progressif vers la normalité.
  • Le port du masque dans les lieux publics demeure une mesure sanitaire à conserver. Cette obligation pourrait être révisée notamment au moment où la population âgée entre 5 et 11 ans aura eu accès à la vaccination contre la COVID-19 et aura eu la possibilité d’être adéquatement protégée.
  • Par souci de cohérence avec l’ensemble des autres milieux où les rassemblements publics sont permis.

Éliane Thibault, responsable des communications

Diocèse de Sherbrooke